Taille du texte: AAA

À propos de l’AFPC-Québec

Message d'erreur

Le fichier spécifié temporary://filezKwWij n'a pas pu être copié car le répertoire de destination n'est pas correctement configuré. Cela peut être dû à un problème de permissions sur le fichier ou le répertoire. Plus d'informations sont disponibles dans la journalisation du système.×

L’AFPC-Québec regroupe les membres de l’AFPC situés sur le territoire québécois, à l’exception de l’Outaouais, où les membres sont représentés par l’AFPC-RCN.

Depuis sa fondation, en 1995, l’AFPC-Québec a adopté plusieurs positions politiques lors de ses congrès triennaux régionaux. Forte de ses quelque 40 000 membres, l’AFPC-Québec joue un rôle de premier plan sur la scène politique québécoise.

Le Conseil québécois – le bureau de direction de l’AFPC-Québec – est composé de la vice-présidence régionale, de son suppléant ou de sa suppléante et des représentantes et représentants des huit régions du Québec. Y sont également représentés les femmes, les groupes, d’équité, les jeunes, les sections locales à charte directe ainsi que les sections locales du secteur universitaire. Nous sommes fiers de notre représentativité et de notre caractère inclusif!

UN PEU D’HISTOIRE

En 1994, l’AFPC a décidé, lors de son Congrès triennal, de régionaliser ses activités. L’AFPC-Québec est née de ce projet pilote, et son statut a été officialisé en mai 1995 lors du congrès de fondation. Sa mission? Représenter les membres du Québec (à l’exception de l’Outaouais), favoriser le réseautage et faire de l’action politique. En 1997, l’AFPC créait six autres régions au Canada.

L’AFPC

L’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) est l’un des syndicats les plus importants au Canada. Ses membres travaillent, en majorité, à la fonction publique fédérale, mais aussi dans bien d’autres secteurs, dont les aéroports, les universités et les communautés autochtones. En plus de son siège social à Ottawa, l’AFPC compte 23 bureaux régionaux.